En décembre 2015, lors du COP21, les membres de la convention-cadre des nations unies sur le changement climatique s’engagent sur une voie d’une signification historiques pour le futur du monde. Ils se mettent comme objectif principal de garder l’augmentation globale de température bien en-dessous de 2 degrés et d’augmenter la capacité des pays à répondre aux diverses contraintes climatiques. Ces résolutions sont regroupées dans « l’accord de Paris » et ont été ratifiées par 194 nations ainsi que l’union européenne représentant ainsi plus de 97% des émissions globales de gaz à effet de serre.[1]

À la suite de cette accord, l’union européenne se donne comme objectif de réduire sa consommation primaire d’énergie de 30% d’ici 2030. Les secteurs de la construction et de la transportation sont définis comme ayant le plus grand potentiel de diminution de l’empreinte carbone.[2] En 2018, les ménages étaient responsables pour 26.1% de la consommation finale d’énergie.[3] Selon la directive de performance énergétique des bâtiments tout nouvel édifice devrait être « zéro-énergie » ou presque d’ici la fin 2020. Cela signifie qu’il devra subvenir à ses propres besoins énergétiques ou presque.

63.6% de l’énergie utilisé par les logements est pour chauffer l’espace, 14.8% pour chauffer l’eau, 14.1% pour l’éclairage et autres appareils électroménagers, 6.1% pour la cuisine, 0.4% pour le refroidissement de l’espace et 1% pour d’autres usages.[4]

Notre objectif est de proposer un plan libre qui répond aux contraintes énergétiques d’aujourd’hui. Il est donc important pour nous de porter notre attention sur les réseaux techniques de notre bâtiment, ou système, afin de trouver des solutions qui lui permettront d’être « net-zéro » ou même de produire plus d’énergie qu’il ne consommera. Bien évidemment, dans un contexte de flexibilité infinie atteindre un tel résultat est difficile. Nous devons prendre en compte les thèmes de :

  • Climatisation
    • Chauffage
    • Refroidissement
  • Ventilation
  • Sanitaire
  • Électricité 

[1] United Nations Framework Convention on Climate Change, « What is the Paris Agreement? », in UNFCCC, https://unfccc.int/process-and-meetings/the-paris-agreement/what-is-the-paris-agreement, (consulté le 27.09.2020).

[2] European Commission Internal Market, Industry, Entrepreneurship and SMEs Directorate General, « The European construction sector: A global partner », 2016, pp. 3-5.

[3] Eurostat, « Energy consumption and use by households », in Eurostat, https://ec.europa.eu/eurostat/web/products-eurostat-news/-/DDN-20200626-1, (consulté le 27.09.2020).

[4] ibid