Site Inc. Highrise of Homes. New York: Rizzoli, 1982

La raison étant une compétence spécifique aux Homme, il semblerait sensé d’y faire appel pour résoudre tout problème et besoin des Hommes.

Jusqu’au XXème, l’architecture semblait manquer de satisfaire ces critères. Ainsi arrive l’architecture rationaliste.

Une réaction à l’historicisme, la volonté de définir une solution parfaire a réduit la puissance de la philosophie rationaliste. Avec le développement de l’industrie de production, l’architecture s’est rapidement retrouvée entrainée dans le système capitaliste: concevoir vite, produire vite. La nuance et la précision de l’architecture rationaliste a été simplifiée et l’industrialisation et la standardisation ont pris le dessus sur le besoin humain de personalisation.

La maison familiale individuelle Américaine adopte une position ferme en opposition à ce mouvement, avec une symbolique forte: mettre l’homme au centre de la réflexion, comme unité principale.

La confrontation de ces deux tendances coexistantes souligne le besoin d’un nouveau format, un nouveau type: “architecture as the basis for a collage of lives”, rather than “a condition of design control”.

The Industrial Revolution not only killed off the traditional buildings, it … changed the very character of man …

R.W.Kennedy

Rediscover the archaic principles of human nature

Aldo Van Eyck

Amenityless residue of speculative greed reinforce the sense of worthlessness of these who cannot escape

Ada Louise Huxtable