La plateforme est intégrée à la ville.
Elle assure le transit des biens communs entre les citoyens.
Son réseau est sous-terrain et, comme le métro, elle possède des sorties ponctuelles en surface sous forme de bornes de distribution.
Madame ou Monsieur tout le monde peut se rendre à n’importe quelle borne et être approvisionné de ce qu’il souhaite emprunter: livre, robe de mariage, scie sauteuse, projecteur, vélo de course ou plat à paella.

La barre est un plug-in, dans le sens où elle s’ajoute au système métropolitain sans le détruire.
Elle répond aux besoins dits de (re)production des citoyens, tels qu’une alimentation saine, des soins, une éducation.
Elle stabilise la société.
Elle est également le lieu de réparation, réemploi, stockage et distribution des biens communs.


Croquis
Croquis
Croquis
Croquis
Croquis