Un caillou dans ma chaussure – Atelier 14+1

Le quartier de Noailles se situe au centre de Marseille et fait partie de l’opération “Grand centre ville” lancée en 2011, programmée sur 11ans, sur 35 pôles prioritaires de la ville. Le but de ce projet est de “réhabiliter et revitaliser” le centre le ville de Marseille.

Les pôles de l’opération “Grand centre ville”
– Soleam : Etude et suivi relatif à l’élaboration du PCD de TANGER – 2011 – 2016

Photo – Vue du quartier : Un caillou dans ma chaussure – Atelier 14+1
Plan 3D – Soleam : Etude et suivi relatif à l’élaboration du PCD de TANGER – 2011 – 2016

Le quartier central est emblématique dans la ville, cultivant “le paradoxe entre forts potentiels et de fortes carences de toutes natures”. Il se situe dans l’hyper entre et est notamment connu pour ses particularités exotiques. On le nomme aussi le ventre de Marseille car on y trouve de tout, à tous les prix et presque à toute heure, faisant du quartier un véritable moteur économique mais qui contribue aussi à son dysfonctionnement, une gestion des flux complexe dans un tissus urbain inadapté voire obsolète.

Densité et vétusté

Avec près de 75% d’espace bâti et seulement 5% d’espace privé non bâti (cours, jardins, cœurs d’îlots), le quartier se caractérise par sa densité et une forte dégradation du bâti notamment liée à vétusté des immeubles, l’étroitesse des parcelles, la rareté des espaces libres, le manque de lumière naturelle et la cohabitation parfois complexe entre les fonctions résidentielles et commerciales.

“Le diagnostic a mis en évidence que 48% des immeubles, soit environ 1 600 logements, sont considérés comme du bâti indécent ou dégradé. Dans certains cas (environ 20% des immeubles), la dégradation est très avancée et les immeubles sont concernés par des procédures ou présomptions de péril et/ou d’insalubrité.” et ou “11%, est identifiée comme en bon état structurel et d’entretien.”

Soleam : Etude et suivi relatif à l’élaboration du PCD de TANGER – 2011 – 2016