La gestion de l’immigration sur l’île de Lesbos est problématique au niveau humain, pour les migrants et pour les locaux, mais également d’un point de vue environnemental.

Les bateaux gonflables et gilets de sauvetage à usage unique que les migrants utilisent et jettent à leur arrivée sur l’île ont créé un problème supplémentaire pour les migrants de déchets.

Des montagnes de déchets plastiques s’accumulent sur l’île. Bien que des projets tentent de trouver des solutions, rien n’est mis en place à l’échelle du problème.

Sur l’île et dans le camp de Moria ce problème est présent: l’absence ou l’insuffisance de gestion des déchets contribue à l’environnement malsain et toxique pour tous les habitants, migrants ou locaux.

LATRA project: recyclage de déchets plastiques présents sur l’île en matériaux pour imprimante 3D qui permettent de créer des éléments d’assemblage pour refuges

Safe Passage bags: réutilisation des gilets de sauvetages jetés pour faire des sacs. Ces sacs sont vendus pour financer des aides pour les réfugiés

https://www.ted.com/talks/hy_william_chan_refugees_as_architects_of_their_city_and_future

https://futurearchitectureplatform.org/projects/396563dc-5d48-4c74-bbe4-20213fd172b7/

https://www.lesvossolidarity.org/en/what-we-do/safe-passage-bags