Pour le futur

Durable dans le temps

Un projet pour des siècles

Une offre pour les multiples sociétés, communautés, collectifs futurs

Une architecture résiliente, résistante aux conditions sociales, les conditions planétaires et les conditions technologiques qui traverseront les siècles.

Une structure très libre pour un futur insondable. Un plan libre. Une coupe libre.

Pas d’identité de l’architecture

L’universalisme

Le rationalisme suit la raison de la collectivité.

Le rationalisme incomplet suivra la raison de la collectivité du XXIè siècle.

« l’adjectif “incomplet” pour indiquer la capacité du Rationalisme de se régénérer à la lumière des conditions modifiées, dans la continuité de ses présupposés fondateurs émergés de ses propres découvertes en une période historique donnée » [1]

Imaginer l’organisation de la multitude dans l’ossature. Réimaginer l’espace de la plateforme, l’espace des barres.

« Les présupposés du Rationalisme Incomplet, développés durant des décennies et jusqu’à aujourd’hui, sont : une idée d’espace affranchi de tout conditionnement historique, que ce soit l’espace domestique, public, celui de la ville, du territoire ; une structure dessinée afin que l’espace a-historique, a-typologique, a-contextuel, puisse s’affirmer, afin que ce genre d’espace indéterminé puisse être adapté aux pulsions à l’œuvre au sein d’une société. »[2]

Quelle trajectoire prendre ? Permettre l’antagonisme du capitalisme.

Lignes directrices pour la stratégie du Rationalisme Incomplet.

Le construit

La technologie

La nature (Le climat, l’environnement)

Liberté. Veut-il dire que nous devrions ne rien suggérer ? Ne pas prendre parti ?

Aller jusqu’à un refus du projet ? 


[1] « SuperstudioRG_pres_2021.pdf », consulté le 21 octobre 2020, https://www.epfl.ch/schools/enac/education/wp-content/uploads/2020/09/SuperstudioRG_pres_2021.pdf.

[2] « SuperstudioRG_pres_2021.pdf ».