Le 12 mars 2012, la Suisse acceptait l’initiative populaire “Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires” dite “Initiative Franz Weber” déposée par Helvetia Nostra.
Celle-ci avait pour but de restreindre à 20% par commune la nombre de résidences secondaires, touchant alors 570 communes en Suisse.
S’inspirant des volontés initiales de Franz Weber de réduire l’emprise des constructions sur le paysage montagnard et naturel, SAMPLE imagine une version poussée à l’extrême d’une loi visant à poursuivre le rêve et la mouvance de dépeupler les montagnes afin de rendre le territoire à la nature envahie de béton par l’Homme au fil de l’histoire.

En bleu, les communes suisses recensant plus de 20% de résidences secondaires. Sources: Office Fédéral du Développement Territorial
Extrait de l’émission “Lex Weber: Le Valais droit dans le mur” dans Temps Présent, le 21.06.2012